Invité à Anvers, Milos Raonic n’a plus gagné de tournoi depuis 2016

Milos Raonic (ATP 20) a été numéro 3 mondial et il entend bien le prouver cette semaine à l’European Open, dont les organisateurs lui ont attribué une wild card. « Je veux la mériter », dit le Canadien, dont le dernier titre remonte à 2016 à Brisbane.

« Je me réjouis de jouer et de rendre aux organisateurs la confiance qu’ils ont placée en moi. Le tournoi a bien commencé avec une partie d’Urban tennis sur la Groenplats d’Anvers. »

Exempté du premier tour, Raonic rencontrera son compatriote Vasek Pospisil (ATP 79) au deuxième tour. Ce dernier a battu l’Argentin Leonardo Mayer (ATP 53) en 1h17 (6-3, 7-5).