Kiki Bertens n’a plus battu Kirsten Flipkens depuis 2010!

Zizou Bergs (ATP 402) s’est incliné au dernier tour des qualifications du challenger sur terre battue de Valence (64.000 €). Il a perdu 6-7, 6-4, 7-6 après 2h42 de combat face à l’Italien Francesco Forti (ATP 800), qu’il avait battu l’an dernier lors de la Summer Cup et l’année avant dans un tournoi juniors.
Le Limbourgeois a cependant été repêché et va défier au premier tour l’Espagnol Pablo Andujar (ATP 117), vainqueur à Alicante et à Marrakech cette année.
Arthur De Greef (ATP 246) affronte le Hollandais Jelle Sels (ATP 275), vainqueur de trois Futures cette année.
Kimmer Coppejans (ATP 209) rencontre l’Allemand Daniel Masur (ATP 283), qui était encore 203e mondial il y a 14 mois et qui a remporté un Future dans son pays cette année. La seule rencontre entre les deux joueurs remontent à 2010 au Heiveld. Masur s’était imposé.

Elise Mertens (WTA 14) et Alison Van Uytvanck (WTA 52) ont quitté le tournoi sur surface dure de Pékin (8.285.274 $) dès le premier tour. La Limbourgeoise, tête de série n°15, s’est inclinée 6-1, 3-6, 6-3 en 1h47 face à la Chinoise Shuai Zhang (WTA 45), qu’elle avait pourtant battue l’an dernier à New Haven et cette année au Canada.
La Brabançonne a perdu 7-5, 6-4 en 1h34 face à la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 40), qu’elle avait battue en 2015 à Seoul mais qui a beaucoup progressé depuis, remportant notamment les tournois WTA de Shenzen et Bastad l’an dernier. Alison a mené 5-3 dans la première manche.
Ce mardi, Kirsten Flipkens (WTA 57) dispute son deuxième tour face à la Hollandaise Kiki Bertens (WTA 11), qu’elle a battue deux fois cette année (Rosmalen et Nuremberg) et encore deux fois auparavant au Canada (2013 et 2015). Le seul succès de Bertens remonte à 2010 à Torhout.