Raphaël Collignon remporte un tournoi juniors au Koweit

Germain Gigounon (ATP 414) s’est qualifié pour la finale du tournoi sur terre battue de Riba (25.000 $). Il a battu l’Espagnol Javier Barranco Cosano (ATP 315), vainqueur de trois Futures dans son pays cette année. Le match a duré 2h41 (3-6, 6-3, 7-5).
En finale, le Binchois va affronter un autre jeune Espagnol, Nikolas Sanchez Izquierdo (1TP 691), demi-finaliste à Antalya le mois dernier.

Marie Benoit (WTA 288) s’est qualifiée pour la finale du tournoi féminin. Elle a éliminé en 1h36 (6-2, 6-3) la Hongroise Anna Bondar (WTA 301), victorieuse du 15.000 $ de Kaposvar, et va défier l’Espagnole Aliona Bolsova Zadoinov (WTA 168), qui a remporté les tournois de Getxo et Darmstadt cette année.

Au tournoi de Monastir (15.000 $), la demi-finale entre Magali Kempen et la Française Constance Sibille (WTA 1057), victorieuse ici-même la semaine dernière, a été interrompue après 2h06 de match alors que la Campinoise menait 7-6, 5-5 après avoir eu deux balles de match. En cas de victoire, Magali se mesurera a la Roumaine Ilona Georgiana Ghioroaie (WTA 465), qui s’est imposée à Antalya… où notre compatriote l’avait battue l’an dernier avant une longue absence.

Eliessa Vanlangendonck (WTA 653) a été éliminée en demi-finales du tournoi sur surface dure d’Antalya (15.000 $). Elle s’est inclinée (7-5, 5-7, 6-2) après 2h54 de combat face à la Roumaine Georgia Andreea Craciun (WTA 564), victorieuse à Bucarest, Varna et Sozopol cette année. Grâce à son beau parcours, l’Anversoise va entrer dans le top 600, son meilleur classement.

Raphaël Collignon (ITF 459) a remporté le tournoi juniors sur surface dure de Hawalli (Grade 5). Il a battu Martin Katz en finale (6-1, 4-6, 6-1).
Pour Raphaël, il s’agit d’un deuxième succès cette année après le Kim Clijsters Trophy, ce qui va lui permettre d’entrer dans le top 40. Martin, issu des qualifications, marque ses premiers points ITF.
Chez les filles, Coralie Debruyne s’est inclinée en finale (6-7, 6-4, 6-4) face à l’Autrichienne Elena Karner (ITF 530), victorieuse au Liban. Elle marque ses premiers points également, tout comme la jeune Eva Yilidirim (13 ans), éliminée par Karner en demi-finale.